Cirad

Sophie Molia

Sophie Molia                       


Vétérinaire épidémiologiste spécialisée en santé animale des régions tropicales

CIRAD, UMR ASTRE
Adresse: UMR Passages, Institut Claude Laugénie, avenue du Doyen Poplawski 64000 Pau
Email: sophie.molia@cirad.fr

 

Biographie


Native du Béarn, j’ai obtenu mon diplôme de vétérinaire à l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse en 1998. J’ai ensuite effectué une spécialisation de trois ans en production et santé animale dans les régions chaudes (DESV-PARC), dans le cadre de laquelle j’ai travaillé pendant un an et demi au Sri Lanka (pour le Department of Animal Production and Health) puis au Cambodge (pour l’Institut Pasteur du Cambodge).

J’ai passé les deux années suivantes aux Etats-Unis où j’ai suivi la formation Envirovet de l’University of Illinois at Urbana-Champaign (science et politique en santé publique, de la faune sauvage et des écosystèmes), fait du bénévolat aux zoos de Brookfield et de Lincoln Park à Chicago, et obtenu un Master en médecine préventive vétérinaire (MPVM) à l’University of California at Davis.

Le CIRAD m’a ensuite recrutée en tant que vétérinaire épidémiologiste et affectée à la station de recherche de Duclos en Guadeloupe (2004-2006) puis au Centre Régional de Santé Animale de Bamako au Mali (2008-2011). Ces expatriations m’ont amenée à concevoir et coordonner des projets de recherche et des programmes de contrôle pour diverses maladies animales transfrontalières dans plusieurs pays de la Caraïbe et d’Afrique.

Entre 2012 et 2014, j'ai été affectée au centre principal de recherches du CIRAD à Montpellier pour travailler sur deux projets européens de recherche, effectuer des missions d'expertise pour diverses institutions (ANSES, FAO), et coécrire un livre multidisciplinaire sur l'agriculture familiale tout en réalisant un PhD en épidémiologie au Royal Veterinary College de l’Université de Londres.

En 2015 et 2016, j'ai été affectée à l'Institut Pasteur de Madagascar où je travaillais sur des projets appliquant les concepts One Health et Ecohealth à la cysticercose porcine et à la peste porcine africaine. Basée à Montpellier entre 2017 et 2020, j'ai partagé mon temps entre un congé parental, le montage de projets de recherche, l'animation scientifique de la nouvelle unité mixte de recherche ASTRE, et la représentation du CIRAD auprès d'organismes scientifiques tels que France Vétérinaire International ou AVIESAN Sud.

Depuis septembre 2020, je suis accueillie à l'UMR Passages où je suis les enseignements du Master de sociologie de l'Universite de Pau et des Pays de l'Adour tout en menant des projets de recherche principalement sur l'antibiorésistance et en développant des compétences sur les approches territoires, les transitions dans le cadre des changements globaux et l'interaction avec les acteurs politiques et socio-économiques dans les processus de recherche.

 

Recherche


Je suis passionnée par les maladies et problèmes de santé intervenant à l’interface homme - faune sauvage - animaux domestiques dans les pays en développement, avec un intérêt tout particulier pour les maladies émergentes ou présentant un risque pour les communautés locales.

Les projets que j’ai coordonnés entre 1999 et 2006 se sont intéressés au rôle du buffle d’eau dans l’épidémiologie de la fièvre aphteuse au Sri Lanka, aux infections à Lyssavirus chez les populations de chauves-souris du Cambodge, aux infections à Bartonella chez les félins sauvages d’Afrique et d’Amérique du Nord, et à la fièvre de West Nile et aux maladies transmises par les tiques dans la Caraïbe.

De 2007 à 2011, j'ai travaillé plus particulièrement sur l’influenza aviaire et la maladie de Newcastle en Afrique (projets EPIAAF et GRIPAVI). Entre 2012 et 2014, mes activités de recherche se sont concentrées sur deux projets européens: un projet sur la peste porcine africaine (ASFORCE) et un projet sur le développement d'outils d'aide à la décision pour la conception de systèmes de surveillance basés sur le risque (RISKSUR).

En 2015 et 2016, j'ai travaillé à Madagascar sur des projets s'intéressant à la cysticercose (projet OMS), à la peste porcine africaine et aux maladies transmises par les rongeurs (TROI). Depuis 2018, je m'intéresse à l'utilisation de l'approche One Health dans la lutte contre les zoonoses négligées, à la transition vers un usage raisonné des antibiotiques en santé animale (ROADMAP) et aux effets des réseaux de contact et facteurs socioéconomiques dans la dissémination de la peste porcine africaine (NIF-NAF).

Mes travaux de recherche en épidémiologie portent sur la détection et la quantification de la présence des maladies animales, la compréhension des mécanismes de transmission des agents pathogènes au niveau populationnel, la détermination des facteurs de risque de l’apparition, la persistance et la dissémination des épidémies, et l’identification de mesures optimales de surveillance et de contrôle.

Ces recherches visent à améliorer la santé des populations humaines et animales dans les pays du Sud, en intégrant des approches multi-échelles (des recommandations techniques au niveau local à la gestion régionale des programmes de surveillance des maladies) et multidisciplinaires.

Depuis 2020, je suis engagée dans un plan de développement visant à acquérir des compétences en sociologie et à monter des projets de recherche sur les interfaces santé-agriculture-environnement via une approche territoire.

 

Enseignement 


Je donne des cours en épidémiologie, épidémiosurveillance et One Health dans le cadre des Masters SEMHA (Surveillance Epidémiologique des Maladies Humaines et Animales) et GIMAT (Gestion Intégrée des Maladies Animales Tropicales) organisés par le CIRAD en collaboration avec les Universités Paris Est Créteil, Paris Sud, Paris Saclay et les Ecoles Nationales Vétérinaires de Maisons-Alfort et de Toulouse.

J’encadre aussi des étudiants en thèse, en master et d’autres formations diplômantes (vétérinaires, zootechniciens).  

Par ailleurs, j’interviens dans des formations en épidémiologie organisées par les agences internationales de santé animale (FAO, OIE, AU-IBAR) à destination des agents des services vétérinaires d’Afrique et d’Asie, tels que les programmes FETPV.


 

Sélection de publications

 
Ramiandrasoa NS, Ravoniarimbinina P, Rafalimanantsoa Solofoniaina A, Andrianjafy Rakotomanga IP, Andrianarisoa SH, Molia S, Labouche AM, Fahrion AS, Donadeu M, Abela-Ridder B, Rajaonatahina D. Impact of a 3-year mass drug administration pilot project for taeniasis control in Madagascar. PLOS Negl Trop Dis 2020

Chevalier V, Marsot M, Molia S, Rasamoelina H, Rakotondravao R, Pedrono M, Lowenski S, Durand B, Lecollinet S, Beck C. Serological evidence of West Nile and Usutu viruses circulation in domestic poultry and wild birds in wetlands of Mali and Madagascar. Int J Env Res Public Health 2020 17(6), 1998

Molia S
, Grosbois V, Kamissoko B, Sissoko KD, Sidibé MS, Traoré I, Diakité A, Pfeiffer DU. Longitudinal Study of Avian Influenza and Newcastle Disease in Village Poultry, Mali, 2009-2011. Avian diseases 2017 61 165-177

Relun A, Grosbois V, Alexandrov T, Sanchez-Vizacaino JM, Waret-Szkuta A, Molia S, Etter E, Martinez-Lopez B. Prediction of pig trade movements in different European production systems with exponential random graph models. Fontiers Vet Sci 2017 4 27

Molia S
, Kasten RW, Stuckey MJ, Boulouis HJ, Allen J, Borgo GM, Koehler JE, Chang C, Chomel BB. Isolation of Bartonella henselae, Bartonella koehlerae subsp. koehlerae, Bartonella koehlerae subsp. bothieri and a new subspecies of B. koehlerae from free-ranging lions (Panthera leo) from South Africa, cheetahs (Acinonyx jubata) from Namibia and captive cheetahs from California. Epidemiol Infect 2016 144 3237-3243 

Molia S
, Boly I, Duboz R, Coulibaly B, Keita S, Sylla M, Ghani A, Guitian J, Grosbois V, Fournié G, Pfeiffer DU. Live bird markets characterization and trading network analysis in Mali: implications for the surveillance and control of avian influenza and Newcastle disease. Acta Trop 2016 155 77-88

Vergne T, Guinat C, Petkova P, Gogin A, Kolbasov D, Blome S, Molia S, Pinto Ferreira J, Wieland B, Nathues H, Pfeiffer DU. Attitudes and Beliefs of Pig Farmers and Wild Boar Hunters Towards Reporting of African Swine Fever in Bulgaria, Germany and the Western Part of the Russian Federation. Transbound Emerg Dis 2016 63(2) 194-204

Molia S
, Bonnet P, Ratnadass A. Health challenges : increasing global impact. In Sourisseau JM, « Family farming and the worlds to come », Editions Springer 2015, 199-216

Goutard FL, Binot A, Duboz R, Rasamoelina-Andriamanivo H, Pedrono M, Holl D, Peyre MP, Cappelle J, Chevalier V, Figuié M, Molia S, Roger F. How to Reach the Poor? Surveillance in low-income countries, lessons from experiences in Cambodia and Madagascar. Prev Vet Med 2015 120(1) 12-26

Relun A, Charrier F, Trabucco B, Maestrini O, Molia S, Chavernac D, Grosbois V, Casabianca F, Etter E, Jori F. Multivariate analysis of traditional pig management practices and their potential impact on the spread of infectious diseases in Corsica. Prev Vet Med 2015 121 (3-4) 246-256

Molia S, Traoré I, Kamissoko B, Diakité A, Sidibé MS, Sissoko KD, Pfeiffer DU. Characteristics of commercial and traditional village poultry farming in Mali with a focus on practices increasing the risk of transmission of avian influenza and Newcastle disease. Acta Trop 2015 150 14-22


 
Toutes mes publications                             

   

Liens

 

Lien vers le site de l'unité de recherche ASTRE
                              

 

Lien vers le site du CIRAD

 

Index


Il semble que vous naviguiez depuis un appareil de type 'bureau'

Tester plus en détail