Cirad

Mathieu Coulis

Ecologie fonctionnelle des invertébrés du sol

Le sol est un univers fascinant où cohabite une incroyable diversité d'organismes vivants. Or la coexistence d'une telle diversité est intrigante...

En effet, dans les milieux aériens, la coévolution plante-insecte est un des mécanismes majeurs à l'origine de la biodiversité des insectes. La pollinisation entomophile et la spécialisation d'insectes herbivores sur certaines familles de plantes sont des exemples de mécanismes évolutifs expliquant cette forte diversification.

A l'inverse, la diversité des invertébrés du sol n'est pas liée à la diversité végétale. Peu d'organismes du sol sont fortement spécialisés et beaucoup d'espèces occupent des niches écologiques en apparence similaires. On pourrait donc s'attendre à un phénomène d'exclusion compétitive ne permettant pas la coexistence d'un grand nombre d'espèces.

Pourtant, le sol est un milieu aussi riche et diversifié que les canopées des forêts tropicales. Cette apparente contradiction a poussé Anderson à parler de l' «énigme de la biodiversité du sol»

  Plusieurs hypothèses permettent de comprendre les processus d'émergence et de maintien de la biodiversité des invertébrés du sol :
  1. La quantité très importante de matière organique morte produite par les plantes qui fournit une source d'énergie non limitante pour les réseaux trophiques.
  2. L'existence de fines différences de régimes alimentaires entre les espèces qui nous échappent car elles sont imperceptibles. Le sol étant, encore aujourd'hui, une boite noire difficile à étudier sans être fortement perturbé.
  3. La structuration physique du sol. En effet, le sol est organisé de manière fractale, ce qui multiplie la surface de contact entre la phase solide et la phase gazeuse et offre une grande hétérogénéité de micro-habitats. Cet emboitement des milieux de vie à différentes échelles permet donc la coexistence d'organismes ayant des tailles et des modes de vie très variés.

 

Cet univers, à l'interface entre terre et air et entre physique et biologie, me fascine c'est pourquoi j'ai choisi de mener mes recherches sur ce sujet. Je mets ma passion au service des agricultures tropicales en travaillant au CIRAD. Mes travaux visent à mieux comprendre le rôle fonctionnel des invertébrés du sol pour aider à concevoir des agro-écosystèmes plus respectueux de l'environnement.

Les problématiques de recherche que j’aborde en Martinique sont structurées autour de deux thèmes principaux :

1) Rôle structurant des pratiques agricoles et des facteurs environnementaux sur les communautés d’invertébrés du sol

 


2) Rôle des communautés d’invertébrés du sol dans les processus écologiques

  

 

Adresse

Persyst  -  UPR GECO
Bâtiment CAEC
Campus agro-environnemental Caraïbe - BP 214 - 97285 Le Lamentin Cedex 2
Martinique
Mèl : mathieu.coulis@cirad.fr
Messagerie instantanée : coulis@im.cirad.fr
Tél : +596 5 96 42 30 54  -  Secr. : +33 4 67 61 71 52 

 

Liste des publications

2018

Joly, F. X., S. Coq, M. Coulis, J. Nahmani, et S. Hättenschwiler. 2018. « Litter Conversion into Detritivore Faeces Reshuffles the Quality Control over C and N Dynamics during Decomposition ». Functional Ecology 32 (11): 2605‑14.

Joly, F. X., et M. Coulis. 2018. « Comparison of cellulose vs. plastic cigarette filter decomposition under distinct disposal environments ». Waste Management 72 (février): 349‑53.

Schileyko, A., E. Iorio, et M. Coulis. 2018. « A Contribution to the Knowledge of Scolopendromorph Centipedes of Martinique Island, with Descriptions of Two New Species (Chilopoda: Scolopendromorpha). » Zootaxa 4486 (4): 559‑74.

 Taheri, S., S. James, V. Roy, T. Decaëns, B. W. Williams, F. Anderson, R. Rougerie, C.-H. Chang, G. Brown, L. Cunha, D.W.G. Stanton, E. Da Silva, J-H. Chen, A.R. Lemmon, E. Moriarty Lemmon, M. Bartz, D. Baretta, I. Barois, E. Lapied, M. Coulis, L. Dupont. 2018. « Complex taxonomy of the ‘brush tail' peregrine earthworm Pontoscolex corethrurus ». Molecular Phylogenetics and Evolution 124 (juillet): 60‑70.

2017

Coulis, M., et F. X. Joly. 2017. « Allometric equations for estimating fresh biomass of five soil macroinvertebrate species from neotropical agroecosystems ». European Journal of Soil Biology 83 (novembre): 18‑26.

Teruel, R., et M. Coulis. 2017. « First record of the genus Charinus Simon, 1892 from Martinique, Lesser Antilles, with description of a new species (Amblypygi: Charinidae) ». Ecologica Montenegrina 13 (0): 30‑36.

2016

Coulis, M., S. Hättenschwiler, S. Coq, et J. F. David. 2016. « Leaf Litter Consumption by Macroarthropods and Burial of Their Faeces Enhance Decomposition in a Mediterranean Ecosystem ». Ecosystems, 1‑12.

2015

Coulis, M., N. Fromin, J-F. David, J. Gavinet, A. Clet, S. Devidal, J. Roy, et S. Hättenschwiler. 2015. « Functional dissimilarity across trophic levels as a driver of soil processes in a Mediterranean decomposer system exposed to two moisture levels ». Oikos.

David, J. F., et M. Coulis. 2015. « Millipedes faced with drought: the life cycle of a Mediterranean population of Ommatoiulus sabulosus (Linnaeus) (Diplopoda, Julida, Julidae) ». ZooKeys, no 510: 115‑24.

Joly, F.X., M. Coulis, A. Gérard, N. Fromin, et S. Hättenschwiler. 2015. « Litter-type specific microbial responses to the transformation of leaf litter into millipede feces ». Soil Biology and Biochemistry 86 (juillet): 17‑23.

2014

Coulis, M. 2014. « Effets de la macrofaune du sol et de la sécheresse sur la décomposition des feuilles mortes d'arbustes méditerranéens ». Revue forestière française LXVI (Hors série): 589-592.

Coulis, M., L. Bernard, F. Gérard, P. Hinsinger, C. Plassard, M. Villeneuve, et E. Blanchart. 2014. « Endogeic Earthworms Modify Soil Phosphorus, Plant Growth and Interactions in a Legume-Cereal Intercrop ». Plant and Soil, 1‑12.2013

Coulis, M., S. Hättenschwiler, N. Fromin, et J. F. David. 2013. « Macroarthropod-microorganism interactions during the decomposition of Mediterranean shrub litter at different moisture levels ». Soil Biology & Biochemistry 64: 114-121.

2009

Coulis, M., S. Hättenschwiler, S. Rapior, et S. Coq. 2009. « The fate of condensed tannins during litter consumption by soil animals ». Soil Biology and Biochemistry 41 (12): 2573-2578.

 

 

Il semble que vous naviguiez depuis un appareil de type 'bureau'

Tester plus en détail