Cirad

Hélène Jourdan


 

Affectation

Discipline et activités

Adresse

Tél/Fax/Mail

Publications

Cisse, S., Ghaout, S., Mazih, A., Jourdan-Pineau, H., Maeno, K. O., & Piou, C. (2014) Characterizing behavioural phase state difference in hoppers of Schistocerca gregaria with spatial distribution analysis (submitted)


Pelissie,B., Piou, C., Jourdan-Pineau, H., Pages, C., Blondin, L., & Chapuis, M-P. (2014). Extra molting and selection on larval growth in the desert locust. (submitted)


Auld, J. R., Jarne, P., Sarda, V., Jourdan-Pineau, H., Lamy, T., Pelissie, B., & David, P. (2014). Evaluating the contributions of change in investment and change in efficiency to age]related declines in male and female reproduction. Journal of evolutionary biology.


Brelsford, A., Stock, M., Betto-Colliard, C., Dubey, S., Dufresnes, C., Jourdan-Pineau, H., & Perrin, N. (2013). Homologous sex chromosomes in three deeply divergent anuran species. Evolution, 67(8), 2434-2440.


Rodrigues, N., Betto-Colliard, C., Jourdan-Pineau, H., & Perrin, N. (2013). Within-population polymorphism of sex-determination systems in the common frog (Rana temporaria). Journal of evolutionary biology, 26(7), 1569-1577.


Jourdan-Pineau, H., Folly, J., Crochet, P. A., & David, P. (2012) Testing the influence of family structure and outbreeding depression on heterozygosity-fitness correlations in small populations.. Evolution, 66(11), 3624-3631.


Jourdan-Pineau, H., David, P., & Crochet, P. A. (2012). Phenotypic plasticity allows the Mediterranean parsley frog Pelodytes punctatus to exploit two temporal niches under continuous gene flow. Molecular ecology, 21(4), 876-886.

Farrell, A. P., Farrell, N. D., Jourdan-Pineau, H., & Cox, G. K. (2012). A perspective on the evolution of the coronary circulation in fishes and the transition to terrestrial life. In Ontogeny and Phylogeny of the Vertebrate Heart (pp. 75-102). Springer New York.


Jourdan-Pineau, H., Nicot, A., Dupuy, V., David, P., & Crochet, P. A. (2009). Development of eight microsatellite markers in the parsley frog (Pelodytes punctatus). Molecular ecology resources, 9(1), 261-263.


Jourdan-Pineau, H., Dupont]Prinet, A., Claireaux, G., & McKenzie, D. J. (2010). An investigation of metabolic prioritization in the European sea bass, Dicentrarchus labrax. Physiological and Biochemical Zoology, 83(1), 68-
77.

Rajas, Jourdan-Pineau, Stefanutti, Mrad, Iynedjian, Mithieux. 2007. Immunocytochemical localization of glucose-6-phosphatase and cytosolic phosphoenolpyruvate carboxykinase in glucogenic tissues reveals unexpected metabolic zonation. Histochemistry and Cell Biology. 127(5) : 555-565

 

Domaines de compétences et expertise

Je m'intéresse à l'évolution des traits, traits d'histoire de vie ou traits nuisibles d'espèces ravageuses des cultures. J'ai travaillé sur l'évolution des traits d'histoire de vie en populations fragmentées, sur l'évolution des chromosomes sexuels et à présent sur l'évolution de la plasticité phénotypique. Mon modèle d'étude principal est le criquet (pèlerin ou migrateur) qui fait d'énorme ravages lorsqu'il pullule et forme des bandes larvaires et des essaims d'adultes ailés. C'est une espèce hautement plastique qui répond à des variations de la densité de population. Je cherche à comprendre comment cette extrême plasticité a pu évoluer, comment elle est contrainte et quels sont ses déterminismes. J'aimerais me pencher sur la transmission transgénérationelle non génétique de cette plasticité (mécanismes épigénétiques). 

Je vais travailler en parallèle sur la mouche Drosophila suzukii qui a envahi depuis quelques années l'Europe et les USA et est maintenant présente à La Réunion et au Brésil. Elle attaque les fruits sains. Je vais chercher à savoir comment ses traits ont évolué lors des différentes phases d'invasion, en réponse à des environnements très contrastés. 

Mes outils de recherche sont ceux de l'écologie évolutive en générale et de la génétique quantitative en particulier. 


 

Il semble que vous naviguiez depuis un appareil de type 'bureau'

Tester plus en détail