Cirad

David CROS

Logo INRAB

Le Centre de Recherches Agricoles Plantes Pérennes (CRA-PP) de l'Institut National des Recherches Agricoles du Bénin (INRAB)

  http://inrab.org/index.php/cra/cra-plantes-perennes

 

Plantés des palmiers sélectionnés

Nodichao L. - CRAPP, Pobè, Bénin

anleifi@yahoo.com

Omoré A. - CRAPP, Pobè, Bénin

omores_alphonse@yahoo.fr

Cros D. - CIRAD, Montpellier, France

david.cros@cirad.fr

 

Champ semencier

 

Régime de fécondation artificielle

 

Fruits de tenera sélectionné

 

Evaluation de la résistance à la fusariose 

 

Dégât de sécheresse

 

Régime oleifera

 

Activités de production et de diffusion du matériel végétal palmier à huile

La production de semences repose sur des pisiferas, qui fournissent du pollen, et sur des duras sur lesquels sont réalisées les fécondations artificielles. Le CRAPP de Pobè dispose actuellement d'un parc de plus de 120 pisiferas élites, un chiffre en forte augmentation depuis plusieurs années. Les porte-graines duras sont au nombre de 3000. Un système d'irrigation a été installé il y a quelques années pour régulariser la production de semences et l'accroître jusqu'à une capacité annuelle de 10 millions de graines.

 

Performances génétiques des meilleurs croisements

La qualité du matériel fourni aux planteurs au niveau local, régional et international est en hausse constante. Dans des conditions très favorables au palmier tel qu'on les rencontre en Asie du Sud-est, les meilleurs croisements produisent annuellement plus de 9 t d'huile/ha avec plus de 240 kg de régimes par arbre et par an. Au Bénin où les conditions sont beaucoup plus difficiles, ces mêmes croisements donnent jusqu'à 3,7 t d'huile/ha/an avec des productions de plus de 110 kg de régimes par arbre et par an.

Le taux d'extraction industriel de nos meilleurs croisements peut atteindre 30 %, avec des fruits portant jusqu'à 90 % de pulpe.

Les géniteurs élites à l'origine de ces croisements sont reproduits et plantés à Pobè pour pouvoir offrir aux agriculteurs des palmiers atteignant de telles performances.

 

Diffusion du matériel végétal amélioré au Bénin

L'organisation de la cession du matériel végétal et de la production de plants par des pépiniéristes privés formés par la Station de Pobè a permis d'améliorer significativement l'accès au matériel sélectionné par les planteurs villageois. Une soixantaine de pépinières privées sont actuellement fonctionnelles et permettent de produire jusqu'à 1 million de plants par an. 

 

Valorisation de la diversité génétique pour sécuriser la production

La station de Pobè dispose d'un très large éventail d'origines de palmier à huile. Cette diversité génétique est largement mise à profit pour développer du matériel résistant aux principales maladies qui ravagent les plantations à l'échelle mondiale. La catégorie C1001F, une des catégories phares de la station, est ainsi connue depuis des décennies en matière de résistance à la fusariose. Aujourd'hui, les recherches portent sur la diversification des sources de résistance à cette maladie mais aussi sur l'identification de résistances à la pourriture du cœur et au ganoderma. Des travaux sont aussi conduits sur la résistance à un insecte, la mineuse des feuilles. La Station poursuit en outre des recherches dans le domaine de la tolérance aux forts déficits hydriques et la station commercialise une catégorie spécialement à cette fin.

 

Le programme back-cross et la production de semences hybrides

La collection de palmier à huile américain oleifera est à la base d'une production de semences hybrides en plein essor. Ce matériel résistant à la pourriture du cœur est destiné aux plantations d'Amérique du Sud, ravagées par cette maladie. Les oleiferas sont aussi utilisés dans un programme de back-cross visant à transférer au palmier africain des caractéristiques de grand intérêt : croissance en hauteur lente, encombrement réduit et forte teneur en acides gras insaturés.

Index


Il semble que vous naviguiez depuis un appareil de type 'bureau'

Tester plus en détail